Encouragement et accueil de l’enfance: ce qui est en jeu

« Retour

Encouragement et accueil de l’enfance: ce qui est en jeu
Encouragement et accueil de l’enfance: ce qui est en jeu

Des offres de qualité en matière d’accueil et d’encouragement de l’enfance ont des effets positifs sur le développement des enfants. Outre des apports bénéfiques sur le plan social et éducatif, les prestations constituent un investissement socio-économique rentable. Des conditions-cadres adéquates favorisent un accompagnement précoce, attentif et ajusté aux besoins, et assurent ainsi une meilleure qualité de vie des enfants. Elles renforcent la cohésion sociale et permettent d’orienter la politique économique.

L’accessibilité des offres contribue par ailleurs à l’égalité des chances et à l’intégration de tous les enfants et de leurs familles. Elle répond également à la pénurie du personnel à laquelle l’économie suisse doit faire face. Enfin, elle favorise l’égalité entre femmes et hommes et apporte des réponses à la lutte contre la précarisation des enfants et des familles.

Une politique pour les enfants dès leur naissance est un pilier essentiel d’une politique familiale cohérente. Pour être pleinement efficaces, les offres relevant de la petite enfance sont à planifier et à réaliser en continuité avec les offres parascolaires et les mesures destinées aux familles, afin de renforcer les synergies.

La campagne

Initiée par Pro enfance et soutenue par le Réseau d’accueil extrafamilial, Kibesuisse, Pro Familia Suisse et Pro Juventute, la campagne « Les enfants dessinent l’avenir » s’est voulue comme une impulsion pour instaurer un article constitutionnel en faveur d’une politique publique de l’enfance cohérente et inclusive. La campagne exigeait davantage d’investissements dans l’encouragement et l’accueil des enfants dès la naissance. Elle s’est appuyée sur l’état des lieux suisse romand mené par Pro enfance, texte fondateur intitulé « L’accueil de l’enfance comme pilier d’une politique publique de l’enfance en Suisse – Pour un système cohérent de l’accueil des enfants de 0 à 12 ans » (2018). Ce texte complète le « Cadre d’orientation pour la formation, l’accueil et l’éducation de la petite enfance », diffusé par le Réseau d’accueil extrafamilial (3ème édition, 2016).

Les démarches s’articulent en cohérence avec la Déclaration des droits de l’enfant, les Objectifs 2030 du développement durable, du Programme national de lutte contre la pauvreté, la publication « Instaurer une politique de la petite enfance publiée par la Commission suisse de l’Unesco (2019), de l’exposition « découvrir le monde » conçue par l’association La Voix pour la qualité, différentes stratégies de plaidoyer sur le plan communal, cantonal et fédéral.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s